Slideshow CK

Fil de navigation

300 personnes se sont retrouvées à Saint Michel de Maurienne ce 7 mars, pour dénoncer fermement la mise en circulation de la galerie de sécurité du tunnel routier du Fréjus; La forfaiture politique consistant à renier la vocation originelle et sécuritaire de l'ouvrage pour en faire une voie de circulation est tout simplement scandaleuse et empreinte d'une gouvernance indigne et sujette à la plus grande défiance.

siteagmaurd

Les associations de Maurienne, du Mont-Blanc et du Mercantour, avec d'autres ont clamé haut et fort leur volonté d'un transfert du fret sur le rail en utilisant tout de suite et au maximum le potentiel de l'Autoroute Ferroviaire Alpine, avec chargements à Ambérieu. Les nuisances infligées aux populations des vallées alpines, le bruit, les atteintes pysagères, et surtout la pollution atmosphérique, obligent les décideurs à agir au plus vite. Sauf à devoir rendre des comptes sur la mise en danger de la vie de centaines de milliers de riverains.

Un signal fort pour montrer, si besoin, la solidarité entre les vallées, à nuisances identiques, remèdes identiques. Des communiqués de plusieurs élus abondaient en ce sens.

Bien que ce ne fut pas le sujet du jour, une tentative de diversion et de récupération est venue polluer la cohésion, avant, pendant et après la maifestation, à l'initiative de quelques pro-Lyon-Turin.

siteagmaurf

© Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc - 2017

TOUS DROITS RESERVES

MENTIONS LEGALES - PLAN DU SITE