POLLUTION DE L'AIR

La qualité de l'air en vallée de l'Arve et au Pays du Mont-Blanc n'est pas digne d'un site aussi prisé et emblématique: diagnostic, bilans, études et remédiations. Vous trouverez ci-dessous les différents articles classés par thème :

NOTRE AIR : Tous les articles

AIR RHONE-ALPES : Tous les articles

TRAFIC

Le tunnel du Mont-Blanc, l'Autoroute A 40 et la RN 205 forment un axe international routier important, l'un des trois passages de l'arc alpin. Données chiffrées, évolution des trafics, dérives, règlementation. Vous trouverez ci-dessous les différents articles classés par thème :

TUNNEL : Tous les articles

ALTERNATIVES : Tous les articles

MOBILITE DOUCE : Tous les articles

ENVIRONNEMENT

Au pays du Mont-Blanc et en vallée de l'Arve, il est menacé par une urbanisation galopante, une industrie présente et un trafic routier intense: Luttons contre les atteintes à la qualité de l'air, de l'eau, la dégradation paysagère, le bruit. Vous trouverez ci-dessous les différents articles classés par thème :

PAYSAGE : Tous les articles

INTEGRATION ENVIRONNEMENTALE : Tous les articles

NUISANCES : Tous les articles

. Dans la course vers les objectifs de l'association et la défense de ce qui nous reste de cadre de vie, j'ai connu davantage d'inertie, de reculs, de volte-face que de véritables avancées. Mais là, je touche le fond: Un mal sournois comme une tumeur maligne ronge nos belles montagnes et nos versants: La fièvre blanche. On ne parle que d'elle, dans la rue et dans les médias, au point de reléguer tout le reste, chômage, attentats, et même festivités de fin d'année, au rang de péripéties désuettes.

La neige, la neige, la neige. Il n'y en a pas ou si peu que les stations s'enfièvrent, comme le climat, seul le tiroir caisse reste froid. Alors tous les moyens sont bons, la température monte et vient la phase du délire: On fait appel aux hélicoptères pour transporter des centaines de tonnes de neige qu'on prend en zone élevée pour l'étendre sur le gazon maudit en bandes de 10 mètres de large pour satisfaire les caprices et éviter le courroux de riches hivernants venus en avions des quatre coins de la planète. D'abord dans des stations des Alpes du sud, puis le mal étant fort contagieux, en Savoie, puis à Manigod et aux Houches au pays du Mont-Blanc. Et oui même ici: En ces lieux où viennent, en été, s'apitoyer les ministres, et non des moindres, devant le recul des glaciers, verser leur petite larme médiatico-électorale, avec la promesse de trouver des remèdes au plus vite. Quelle hypocrisie, quelle incompétence, quelle irresponsabilité!

Je trouve qu'il y a quelque chose d'indécent, de scandaleux, de contre-nature, de révoltant à voir et entendre ces centaines de rotations d'hélicoptères, validant le mythe de Sisyphe dans une indifférence quasi générale. Je crains hélas que le manque d'indignation justifie l'accepatation. Jusqu'à approuver peut-être, dans un avenir pas si lointain, l'aménagement  des faces nord du Mont-Maudit et du Mont-Blanc du Tacul en stations douillettes et sécurisées. Là haut au moins l'enneigement est assuré pour quelques décennies encore, et l'air est encore à peu près respirable. Bonne Année à tous! Simon Métral.

sclaf

 

sclae1 500 personnes mobilisées ce 08 février pour dire stop à la pollution

C'est parti d'une initiative de citoyens chamoniards à la tête desquels Stéphane SCLAVO a lancé la course. Aussitôt suivis des Maires de la Communauté de Communes de la vallée de Chamonix, ces habitants soucieux de respirer un air trop souvent douteux, c'est le moins qu'on puisse dire, se sont vus soutenus et accompagnés par les Associations Environn'Mont-Blanc et l'ARSMB, au créneau de longue date.

Auparavant, 90 médecins avaient fait état auprès des autorités de leur inquiétude face aux pathologies constatées en leur cabinet. Et puis, hasard des calendriers, comme de bien entendu fortuit, le Professeur BELPOMME, éminent cancérologue, la veille de ce rassemblement contestataire tenait conférence à Passy à l'invitation de l'ARSMB, devant une salle comble de 250 personnes, et établissait les liens entre pollutions environnementales et cancers.

Salle comble à la conférence du Professeur Belpomme.

250 personnes ont répondu à l'invitation de l'ARSMB et ont assisté avec attention et intérêt à l'exposé du Professeur et aux échanges qui ont suivi.

Rien de très rassurant quant aux liens de cause à effet entre les développements du cancer et les mutagènes que les activités humaines déversent sans compter dans l'environnement. Un cancer sur cinq seulement serait imputable au tabagisme, quatre aux pollutions environnementales, dans notre air, notre assiette, notre eau. La prise en compte par les pouvoirs publics d'un diagnostic unanime se heurte à des impératifs économiques et politiques inébranlables.

ATMB : environnemental dans la comm pas dans les actes.

UBUESQUE !

Au tunnel du Mont-blanc, non seulement les camions les plus polluants ne sont pas interdits mais ils payent moins cher en 2014 !

Dans le cadre du Plan de Protection de l'Atmosphère de la Vallée de l'Arve approuvé par le Préfet le 16/02/2012 les membres associatifs du Comité d'élaboration et de suivi avaient obtenu la limitation du trafic des camions T.I.R empruntant le tunnel du Mont-Blanc et la vallée de l'Arve aux camions les moins polluants. Ainsi les poids lourds du type Euro 2 ont été interdits et ceux de la classe Euro 3 surtaxés* alors que nous demandions leur transfert sur l'autoroute ferroviaire d'Aiton. Rappelons qu'un camion de type Euro 3 dégage 3 à 5 fois plus de polluants qu'un camion de type Euro 4 ou 5**.

Marche citoyenne : "montée du viaduc des Egratz" le 16 novembre 2013

L'Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc vient d'organiser sa marche citoyenne « Montée du viaduc des Egratz » ce samedi 16 novembre 2013. Elle a mobilisé 350 personnes au départ de Passy et 450 à l'arrivée à Servoz, montrant la préoccupation de la population de la vallée quant au respect de la qualité de notre environnement et des engagements politiques. L'écho qui en a été fait par les médias a été apprécié. Certes on aurait pu espérer le double, voire davantage. La présence, tout au long de la marche, des maires de Chamonix, Les Houches et Servoz avec d'autres élus ont été un soutien fort.

Cette action avait l'appui des Associations citoyennes de Passy, du Mouvement écologique de la Haute vallée de l'Arve et bien sûr d'Environn'Mont-Blanc.

© Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc - 2016

TOUS DROITS RESERVES

MENTIONS LEGALES - PLAN DU SITE

une réalisation WATOOWEB